Discours de mariage : les règles à respecter

Le discours de mariage est un incontournable de toutes les réceptions de noce. En faire un bon n’est pas un fait évident. La belle preuve, environ une mariée sur deux affirme avoir été déçue par le discours de son témoin. Comment bien faire un discours de mariage ? Quelles sont les astuces pour célébrer l’amour d’un couple quand on prend la parole pendant un mariage ? Trouvez dans cet article, les règles à respecter pour réussir un discours de mariage.

Réfléchir avant de se lancer

Ne vous jetez pas directement sur la rédaction au risque de vous retrouver devant une page vide sans pouvoir aligner un seul mot ! Pensez d’abord à ce que vous voulez exprimer pendant votre discours. En fait, essayez de le visualiser. Voulez-vous un discours de mariage plein d’humour, une prise de parole émouvante, simple, festive ?

A voir aussi : Cérémonie laïque : rituels essentiels pour une célébration unique

Pensez en amont à la personne ou bien à ceux à qui vous vous adressez. Prenez en considération leur personnalité et essayez de choisir un style de discours qui puisse leur plaire. N’oubliez pas non plus votre propre caractère ! Si vous êtes un grand comique, n’allez pas avancer des paroles austères. Par contre, si vous êtes quelqu’un de naturel, il est inutile de théâtraliser votre intervention.

Vérifier la forme et le fond

En ce qui concerne le contenu de votre allocution, il est conseillé de lister tout ce que vous voulez exprimer. Retenez sur une feuille les grands points de votre discours, les quelques anecdotes qui ne devront pas être oubliées, les idées à ne pas laisser.

A lire aussi : Les indispensables pour préparer un mariage simple et réussi

Quant au contenant, pensez à la meilleure manière de vous adresser à votre public d’un soir. Quel langage sera le plus judicieux pour prononcer votre discours ? Allez-vous utiliser un langage familier ou un vocabulaire soutenu ? Quel que soit le cas, privilégiez un maximum de spontanéité. Évitez l’usage excessif de citation d’amour et d’autres clichés, faites passer votre message avec vos propres mots.

Faire un brouillon, deux brouillons, trois brouillons

Faites sortir vos cahiers d’écolier et n’hésitez pas à arracher plusieurs pages ! Un principe d’or en matière d’écriture consiste à écrire et d’écrire encore. Numérotez les idées listées précédemment afin d’en décider l’ordre d’apparition dans votre texte.

Commencez par structurer votre prise de parole à la façon d’un texte d’école : introduction, corps de rédaction (avec plusieurs paragraphes) puis conclusion.

Relire sa rédaction

Peu importe votre idée de discours de mariage, ne faites pas économie de la relecture. C'est une étape indispensable pour vous aider à cerner des redites, des phrases trop longues.

S'adapter à son public

Le discours de mariage est avant tout un moment d'échange entre les mariés et leurs invités. Le public est donc au cœur du processus. Prenez le temps d'analyser votre audience, sa sensibilité, ses attentes et vos liens avec elle pour adapter votre message.

Si vous avez tendance à être très humoristique dans vos propos, mais que vous savez que la famille de votre conjoint n'aime pas ce genre d'humour, peut-être faudra-t-il revoir vos blagues pour éviter toute gêne inutile. En revanche, si vous êtes naturellement émotif ou sentimental, il ne sera pas judicieux de jouer les blasés devant une foule qui s'est déplacée pour partager avec vous un des moments forts de l'existence.

Lorsque l'on parle en public devant une assemblée aussi nombreuse lors d'un mariage, il faut faire preuve d'une certaine hauteur morale. Évitez ainsi tous propos trop crus ou vulgaires ou encore tout sujet polémique qui pourrait heurter certains invités. Toutefois, soyez authentique : rien n'est plus touchant qu'un discours prononcé avec sincérité et simplicité.

Rappelons-le : malgré son importance symbolique considérable dans notre société occidentale moderne, le mariage reste avant tout un engagement amoureux entre deux êtres individuels souhaitant construire ensemble leur avenir commun. Il ne serait donc guère approprié, voire même offensant vis-à-vis des mariés eux-mêmes, de se montrer envahissant par rapport à leur choix de vie privée ou de projeter sur eux des attentes qui ne seraient pas les leurs. Gardons donc à l'esprit que le mariage est une cérémonie unique et personnalisée qui doit avant tout correspondre aux souhaits des principaux intéressés.

Respecter le temps imparti

Le discours de mariage est un art qui demande de la préparation et surtout du temps. Si vous êtes invité à prononcer un discours lors d'un mariage, respectez impérativement le temps qui vous est alloué. En général, les mariés fixent une durée approximative pour chaque intervention afin que la soirée ne s'éternise pas et que tout le monde puisse profiter pleinement des festivités.

Pensez à bien prendre en compte ce paramètre au moment de rédiger votre discours : si vous avez tendance à parler beaucoup ou à digresser facilement sur plusieurs sujets différents, il faudra peut-être faire preuve d'une certaine discipline pour tenir dans les limites imparties.

Surtout, n'oubliez pas que l'écoute attentive est primordiale lorsque l'on souhaite marquer positivement son public avec un discours réussi. Il serait dommageable pour tous ceux réunis sous le même toit pour célébrer cette occasion unique qu'ils aient envie d'y mettre fin plus tôt simplement parce qu'un intervenant aurait pris trop longtemps !

On ne saurait trop insister sur l'importance de soigner la forme autant que le fond lorsqu'il s'agit du discours de mariage. Si votre prestation doit bien sûr être consistante en termes d'idées et de sentiments exprimés • ce n'est pas une simple formalité protocolaire après tout -, elle doit aussi être clairement énoncée et articulée sans bafouiller ni hésitation excessive.

N'hésitez donc pas à relire plusieurs fois votre texte avant le jour J pour vous familiariser autant que possible avec son contenu. Vous pouvez aussi tester votre discours devant un petit auditoire de confiance quelques jours auparavant si cela vous permet de gagner en assurance. Comme dans toute entreprise, la réussite d'un discours de mariage dépendra surtout du sérieux et de l'application mis à sa préparation.

Si vous êtes invité à prononcer un discours lors d'un mariage, retenez bien les points clés évoqués ici : réfléchissez aux attentes et aux particularités des mariés ainsi qu'à celles des invités présents ; respectez le temps imparti pour votre intervention tout en étant clair et concis dans vos propos ; soignez la forme autant que le fond pour donner une prestation mémorable qui marquera les esprits longtemps après la fin des festivités !

Soigner sa gestuelle et son langage corporel

Un discours réussi ne se limite pas à un texte bien écrit et prononcé avec clarté. La gestuelle et le langage corporel sont aussi des éléments cruciaux pour véhiculer l'émotion et capter l'attention des invités lors d'un mariage.

Pensez à bien soigner votre posture : tenez-vous droit, les épaules détendues et la tête haute. Évitez de vous appuyer sur une table ou de croiser les bras, car cela peut donner une impression de distance ou même d'hostilité envers votre public.

Pour accompagner vos paroles, utilisez des gestes doux mais expressifs : faites attention à vos mains qui ne doivent être ni trop agitées ni immobiles. Elles peuvent servir à souligner certains passages importants du discours ou encore aider à faire passer une émotion particulière comme la joie, la tendresse ou l'amitié.

N'hésitez pas non plus à regarder directement les mariés ainsi que leur entourage tout au long du discours. Vous pouvez aussi balayer lentement du regard toute l'assemblée pour créer un lien avec chaque personne présente dans la salle.

Soignez aussi votre langage corporel : évitez par exemple certains comportements très expressifs (comme crier, gesticuler...etc.) qui seraient mal perçus durant ce jour solennel. Il vaut mieux opter pour une gestuelle sobre mais expressive. Effectivement, cette sobriété montre aux mariés que vous tenez à leur union et que votre discours est bien pensé et livré avec sérieux.

N'oubliez pas de sourire ! Un sourire sincère peut aider à détendre l'atmosphère et inciter les invités à se sentir plus à l'aise avec vous. Ce faisant, ils seront davantage enclins à écouter attentivement ce que vous avez à dire, s'imprégner de vos paroles et ressentir eux-mêmes certaines émotions positives qui faciliteront la communication d'un message émotionnellement fort.

Pour réussir son discours lors d'un mariage, pensez à bien soigner votre parole mais aussi votre gestuelle et votre langage corporel. Avec un peu d'exercice préalablement fait chez vous devant un miroir ou encore lors des répétitions si possible, vous serez sûr(e) de donner une prestation remarquable qui fera vivre aux mariés ainsi qu'à leurs invités le moment le plus agréable possible.

Intégrer des anecdotes et des émotions pour captiver son auditoire

Le discours de mariage est une occasion unique pour exprimer son affection et son amour envers les mariés. Pour rendre ce moment encore plus spécial, pensez à bien choisir des anecdotes et à exprimer des émotions dans votre discours afin de captiver votre auditoire.

Les anecdotes sont un excellent moyen d'illustrer vos propos et de faire passer un message avec humour ou tendresse. Elles permettent aussi de personnaliser davantage le discours en relatant des souvenirs communs avec les mariés ou encore des moments inoubliables vécus ensemble.

Veillez à ne pas trop vous étendre sur les anecdotes personnelles qui n'intéresseraient que vous-même ainsi qu'un petit nombre d'invités présents lors du mariage. Pensez à bien inclure tous les invités tout au long du discours. L'évocation des sentiments tels que la joie, la fierté ou l'amour aidera à véhiculer une ambiance chaleureuse mais aussi pleine de signification.

Il faut éviter toutefois de tomber dans le pathos qui pourrait donner lieu à un effet contraire : ennuyer voire agacer votre public. Le juste milieu entre l'affectif et le rationnel permettra à chacun(e) présent(e) durant cette cérémonie inoubliable de s'imprégner favorablement de vos paroles.

Pensez aussi aux mots justement choisis pour mettre en valeur l'émotion de chaque moment : quelques phrases courtes mais intenses, des mots forts et percutants. Un discours réussi nécessite un équilibre subtil entre les anecdotes, les émotions et la justesse de ton pour que le message soit clair et touchant.

Pensez à bien prendre en compte ce facteur humain afin d'éviter un discours plat qui perdrait l'attention des invités au lieu de rendre hommage aux mariés. Il ne faut pas tomber dans le sentimentalisme excessif ou encore faire une démonstration publique à outrance de son savoir-faire rhétorique.

Si vous souhaitez captiver votre auditoire lors du mariage avec votre discours, n'hésitez pas à y intégrer des anecdotes personnelles ou universelles tout en faisant appel aux sentiments tels que l'amour et la joie. Mais surtout, veillez à conserver un juste milieu entre affectivité et rationalité pour transmettre un message clair qui touche tous les cœurs présents.